duree de vie ordinateur

Les règles d’or pour améliorer la durée de vie d’un ordinateur

Un ordinateur est une machine complexe. Son bon fonctionnement est assuré par une relation fine entre de nombreux composant un peu comme un moteur en mécanique. Processeur, mémoire vie, stockage et ventilateur doivent tous tourner en symbiose. Et c’est sans parler des aspects logiciels et de l’articulation parfaite qu’il doit y avoir entre tous les octets. On imagine donc qu’il est facile de mettre en grain de sable dans les rouages. C’est quelques bonnes pratiques vous aideront à préserver le plus longtemps possible votre ordinateur en haut niveau de performance.

Nettoyer régulièrement la poussière

La première chose à faire est tout simplement un peu de ménage ! Lorsqu’ils fonctionnent, les composants d’un ordinateur chauffent. En cause, le courant électrique qui circule dans les circuits imprimés, surtout dans les phases intenses de calcul. Pour faire face à cela, les fabriquant intègrent des ventilateurs dans le châssis. Ces équipements ont besoin d’une entrée d’air pour fonctionner. Avec le temps, les bouches peuvent se remplir de poussière et altérer le fonctionnement de l’aération. Cela est encore plus préjudiciable sur les ordinateurs portables. Tous les 6 mois, prenez un petit pinceau et insérez-le délicatement dans les entrées d’air pour éliminer la poussière. Si cela est possible, ouvrez le capot pour retirer celle coincée plus profondément. Attention à ne le faire que lorsque la garantie de votre appareil est expirée.

Suivez rigoureusement les mises à jour de vos logiciels et de votre système d’exploitation

L’informatique est un domaine en perpétuel mouvement. Connectés à internet, les ordinateurs sont sans cesse en communication avec le monde extérieur. Les pratiques, les usages et les besoins changent. Les risques aussi. Notamment ceux liés aux piratages et aux incompatibilités. Pour pallier à ces dangers, les éditeurs de systèmes d’exploitation (Microsoft, Mac…) ou de logiciels proposent gratuitement des mises à jour de base. Ce sont les fameuses notifications ennuyantes qui vous voyez parfois apparaitre lorsque vous lancez une application ou que vous cherchez à éteindre votre ordinateur.

Il est indispensable de les faire régulièrement pour combler d’éventuelles failles de sécurité qui pourraient être exploitée par des personnes malveillantes.

C’est pour cette même raison qu’en entreprise, des techniques de maintenance informatique sont rationnalisées pour éviter de tels risques comme expliqué ici.

Assurez d’avoir des logiciels de protection à jour

Pour les mêmes risques qui conduisent à suivre scrupuleusement les mises à jour de votre ordinateur, il faut aussi vous assurer que votre ordinateur est suffisamment protégé des attaques qui exploiterait des failles restantes. D’ailleurs, une des principales portes d’entrée des attaques informatique est l’utilisateur lui-même. On n’est jamais totalement à l’abri de télécharger un programme frauduleux et pour contrer cela, il existe des logiciels de protection : les antivirus et antimalware. Il est indispensable de disposer d’une version de chaque (et pas plus !). A noter que sur Mac, sur tablette et sur smartphone, ces logiciels sont intégrés par défaut.

L’antivirus luttera contre les logiciels qui se transmettent automatiquement d’un ordinateur à un autre et dont le but et de s’introduire dans le maximum de machines. L’antimalware luttera contre des programmes plus spécifiques qui visent généralement à vous nuire personnellement notamment en volant vos données personnelles.

En vous assurant de respecter ces trois principes, vous éviter les principaux risques auxquels sont exposés les ordinateurs et vous assurer d’augmenter la durée de vie de votre machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *